Etudiants

Stress aux examens et Pleine Conscience

Pleine Conscience

en Famille

Le stress aux examens :

stress aux examens, étudiants

Le stress aux examens entraîne une turbulence mentale et émotionnelle fortement déstabilisante pouvant aller jusqu’à la panique … La Pleine Conscience apporte un apaisement et réduit l’anxiété face à l’examen ou à l’examinateur !

Un examen est souvent considéré par un Etudiant comme un moment de stress intense. Le stress aux examens amène certains étudiants à ce point désemparés à des résultats inférieurs à ceux habituellement acquis tout au long de l’année. Dans les cas extrêmes, l’étudiant peut rater plusieurs années de suite le même examen.

L’examen représente symboliquement un passage. Il y a un aspect initiatique dans un examen. Il y a un avant et un après. Après, c’est un autre monde, celui dans lequel on veut être reconnu.  C’est donc bien de reconnaissance dans le monde des « grands », des « ayants droit » qu’il s’agit. On peut ainsi comprendre le poids, l’importance que cet examen peut revêtir, surtout si l’étudiant est en quête de faire plaisir, de ne pas décevoir, d’être capable de réussir… L’anxiété sociale qui en résulte est liée d’une part à la survalorisation de la symbolique autour de l’examen et d’autre part à l’idée dévalorisée que l’étudiant se fait de ses aptitudes à réussir.

Le stress aux examens est souvent plus important lors des épreuves orales, comme si l’examinateur concentrait en sa seule  présence tous les enjeux ainsi que l’image paternelle et son exigence de réussite. La réaction de l’étudiant devient binaire, se sentant condamné à réussir, engendrant ainsi un stress très préjudiciable à la concentration et à la sérénité nécessaires face à une épreuve finalement pas si grave dans une vie.

Les symptômes :

stress exam 2Le stress aux examens entraîne la panique rien qu’à l’idée d’être confronté à une telle situation. La peur de l’examinateur, la peur de la page blanche, la peur de l’échec ou la peur de décevoir sont souvent à l’origine de ces difficultés. Cela entraine des difficultés respiratoires, des tremblements, des crampes musculaires voire des vomissements dans les cas les plus difficiles.

Les nœuds à l’estomac ressentis dans cette situation peuvent donner envie de grignoter sans cesse ou au contraire couper l’appétit. L’inquiétude et l’angoisse de l’échec empêchent de dormir, le sommeil devient de mauvaise qualité et moins réparateur. L’étudiant se retrouve en état de faiblesse le jour où il devrait être en possession de tous ses moyens.

Si le cocon familial se veut plus stimulant que rassurant, l’étudiant inquiet devient très nerveux et mis sous pression qu’il ne peut pas toujours gérer lui-même. Les exemples de réussites ou d’échecs familiaux ne font que renforcer la perception de l’ampleur de l’épreuve à franchir. La turbulence mentale et émotionnelle peut devenir permanente et déstabilisante. Des conflits peuvent surgir à tout instant dont l’issue est rarement au profit de l’apaisement. Le « parfait » plan de travail et de révision initial se trouve chamboulé et le sentiment de perte de maîtrise prépare à la panique…

temoignage stress examen

Les apports de la Pleine Conscience :

stress examen 3La Pleine Conscience est très efficace en cas de stress aux examens, car elle permet de s’entraîner sur des exercices très pratiques qui peuvent être renouvelés dès l’apparition des premiers symptômes d’une crise. Grâce aux exercices de Pleine Conscience, en quelques minutes, l’aggravation de la crise peut être stoppée et les symptômes fortement réduits jusqu’à être acceptables pour traverser, correctement et avec succès, l’épreuve de l’examen.

Au-delà des conseils habituellement prodigués aux étudiants, la Pleine Conscience apporte en quelques exercices des ressources très utiles pour anticiper l’émergence du stress et surtout prévenir l’emballement émotionnel et mental vers la panique. Les émotions et les peurs présentes en cas de stress sont observées et des pratiques d’apaisement sont proposées. L’entrainement régulier permet peu à peu de relativiser, de respirer calmement et de ne pas se laisser submerger.

rappel telephoniqueGrâce aux exercices et à l’entrainement, la Pleine Conscience apporte une capacité d’attention supplémentaire, un apaisement de l’esprit et une amélioration de la résistance au stress. Certains exercices à pratiquer en cas de survenue de crise de panique permettent d’éviter l’emballement du processus automatique et de réduire l’anxiété face à l’examen et la peur de l’examinateur.

Apprenez à pratiquer la Pleine Conscience

 

TESTEZ VOTRE PLEINE CONSCIENCE !

bouton test